Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Journal d'une fille perdue

Georg Wilhelm Pabst

Le soir de sa première communion, Thymiane, fille d’un riche pharmacien couche avec le commis de son père et tombe enceinte. Rejetée par sa famille qui l’envoie en maison de redressement, la jeune fille abandonnée de tous, apprenant la mort de son enfant, s’échappe pour trouver refuge dans une maison close.

Avec Louise Brooks, Sybille Schmitz, Edith Meinhard

 

Allemagne - 1929 - 1h30 - DCP - Muet sonorisé - Visa n° 54017 -Tamasa Distribution
Matériel de communication :  Document ADRC  - Tamasa Distribution

 


LES MUSICIENS

TRIO

Karim Gherbi (contrebasse), Jean-Baptiste Laya (guitare), Abdesslem Gherbi (batterie)

Quelle chance de pouvoir écrire de la musique sur un film de Georg Wilhlem Pabst. Rien que pour le personnage de Thymiane, incarné par Louise Brooks, nous avons relevé quatre caractères différents, offrant donc une palette riche en écriture et variation. C’est une réalisation et une mise en scène menée d’une main de maître. Cette magnifique actrice, figure de proue féministe, incarne une jeune fille, qui se retrouve dans la tourmente le jour de sa confirmation, après une relation non consentie. Un siècle après, ce thème résonne encore avec notre actualité. Cette actualité qui influence notre regard, qui nous permet  d’utiliser une palette musicale riche et moderne, allant du classique au jazz, de la bossa nova aux boléros ou tangos, ou bien des rythmes plus complexes, mais toujours avec la fluidité nécessaire à l’image et au scenario.

Karim Gherbi, Jean-Baptiste Laya, Abdesslem Gherbi

Karim Gherbi / 06 20 62 02 86
karimgherbi@yahoo.fr
http://www.karimgherbi.com