Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Diffusion

Le département Patrimoine de l’ADRC œuvre pour une meilleure diffusion du patrimoine cinématographique en salles.

Il dispose aujourd’hui d’un fonds de plus de 900 films disponibles pour les adhérents de l’Agence, en diffusion commerciale, à des conditions économiques aménagées. La diffusion des films s’effectue principalement à destination des salles des Petites Villes et des Villes Moyennes, en accord avec les distributeurs.

Conditions de programmation

Recette et location : les projections donnent lieu à une déclaration des recettes selon la procédure commerciale habituelle (billetterie CNC). Le pourcentage de location est de 50% sans minimum garanti.

3 séances minimum : Pour une programmation d’une semaine, l’exploitant s’engage sur un minimum de 3 séances (qui ne sauraient constituer un plafond d’exploitation du film).

Partage entre petite villes : dans le cadre d’une circulation entre des salles de petites villes, et notamment lorsqu’il s’agit d’une circulation organisée par une association, les 3 séances hebdomadaires, ou 4 séances sur deux semaines, peuvent être réparties sur plusieurs villes différentes.

Dérogation en cas d’animation en salle : une séance unique peut être accordée lorsque l’exploitant assure et finance un accompagnement spécifique du film (ciné-concert, débat avec un intervenant, atelier jeune public…) qui témoigne de son implication. Nécessaire accord du distributeur.

Les chiffres clés 2018

640 cinémas bénéficiaires

629 films diffusés

31 % du parc français

4.443 locations

90 % de petites villes et villes moyennes

108.000 entrées

Depuis 2010 et le début de la diffusion numérique, l’ADRC a enregistré une évolution très importante de ses interventions tant au niveau de la diffusion que de l’accompagnement.