Aller au contenu principal

Petites villes de demain

Le programme Petites villes de demain, piloté par l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) et dont l'ADRC est partenaire, constitue une action publique d'envergure dont les 3 milliards de budget prévisionnel sur 6 ans (2020-2026) résultent de la mobilisation des partenaires nationaux (en particulier les ministères de la cohésion des territoires et de la transition écologique, la Banque des territoires, l’ANCT, le Cerema et l’Anah). Il est conçu pour soutenir plus de 1.000 communes et leurs intercommunalités de moins de 20.000 habitants, exerçant des fonctions de centralités .

Ce programme a pour objectif d'améliorer les conditions de vie des habitants des petites communes et des territoires alentour, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement. En prenant pour point de départ les territoires et leur projet, Petites villes de demain a pour vocation d'apporter une réponse sur mesure aux problèmes rencontrés par chaque territoire.

Au travers de Petites villes de demain, l’Etat et les partenaires du programme viennent soutenir et faciliter les dynamiques de transition déjà engagées dans certains territoires.

L’élu est accompagné tout au long de son projet, de l’idée aux impacts, le programme s’organisant autour de 3 piliers :

  • Le soutien en ingénierie pour donner aux collectivités les moyens de définir et mettre en œuvre leur projet de territoire
  • L’accès à un réseau, grâce au Club Petites villes de demain, pour favoriser l’innovation, l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques entre acteurs du programme
  • Des financements sur des mesures thématiques ciblées, mobilisés en fonction du projet de territoire et des actions à mettre en place

L'ADRC accompagne notamment le programme Petites villes de demain afin de repérer les projets de modernisation, extension et créations de cinémas dans les territoires. Elle apporte également son expertise auprès des collectivités territoriales qui lui en font la demande pour leur projet de cinéma.