Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Films Publié le 25/06/2020

L'accès aux films en 1ère semaine

Les premières interventions de l'ADRC

Le nouveau dispositif d'accès aux films dès leur sortie nationale, dont les modalités ont été fixées début juin par le conseil d'administration de l'ADRC, est fortement sollicité par les salles dans le cadre de la reprise d'exploitation.

D'abord timide pour les films de la première semaine de réouverture, les demandes d'intervention explosent sur le film Les Parfums, distribué par Pyramide Distribution. Le film de Grégory Magne, qui sortira en salles le 1er  juillet avec Emmanuelle Devos, Grégory Montel et Gustave Kervern, initialement prévu sur 300 copies, bénéficiera d'au moins 41 cinémas supplémentaires grâce au nouveau dispositif de l'Agence.

La semaine du 22 juin, c'est le film d'animation coréen Nous les chiens, distribué par Les Bookmakers/The Jokers, qui a le plus profité de ce dispositif, avec 5 accès assumés par l'ADRC. Suivent ensuite L'ombre de Staline de Agnieszka Holland et distribué par Condor distribution avec 3, et Filles de joie de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich, distribué par KMBO.

Parmi les films qui sortiront dans les prochaines semaines, des interventions  importantes sont prévues sur Tout simplement noir (Gaumont) de Jean-Pascal Zadi et John Wax, ou encore Eté 85 (Diaphana), le nouveau film de François Ozon, sont également au programme.

Le dispositif d'accès aux films en sortie nationale est destiné à accompagner la reprise et est accessible aux salles adhérentes à l'ADRC disposant de 1 à 3 écrans et situées dans des villes réalisant moins de 50.000 entrées. Un comité technique professionnel apprécie le caractère éligible des films à ce dispositif, prévu pour le moment jusqu’au 30 septembre 2020, mais dont la durée d'application pourrait être réduite.