Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Étude Publié le 15/07/2020

L'ADRC accompagne l'UNESCO pour la réouverture de sa salle

Le département Études de l’ADRC accompagne depuis plusieurs mois la réouverture de la salle de cinéma de l’UNESCO dans le cadre d’une mission d’assistance. Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, a souhaité la réhabilitation de cette salle fermée depuis plusieurs années et située dans le sous-sol de l’institution.

L’Agence a réalisé une étude de faisabilite ainsi que l’analyse des candidatures de maîtrise d’œuvre et des différentes phases d’étude. La CST a assuré quand à elle l’expertise technique des équipements de projection. L’UNESCO disposant de fonds audiovisuels, les projecteurs 35 mm seront conservés en plus de l’équipement numérique.

L’architecte Jean Marc LALO a été choisi pour assurer la mission de maîtrise d’œuvre. Le projet vise à apporter une grande qualité de confort et de vision à cette salle de 60 places en gradins. Fidèle à sa double mission, l’ADRC accompagnera également l’UNESCO dans la définition de la programmation de cette salle, qui s'articulera autour de la valorisation du fonds audiovisuel de l'ONU, de l'utilisation par les délégations nationales, et qui proposera aussi avant-premières et cycles thématiques.

L’ADRC est particulièrement fière d’accompagner l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture dans cette démarche, dont le bâtiment a vu l’intervention d’illustres architectes et ingénieurs (Bernard Zherfuss, Marcel Breuer et Luigi Nervi) lors de sa création en 1958 où plus récemment Tadao ANDO pour son espace de méditation.