Aller au contenu principal
Association Publié le 16/10/2020

Pour un plan d’urgence d’aide à la distribution de films

Suite à l’annonce du couvre-feu à compter de samedi 17 octobre en Ile-de-France et dans huit métropoles, l’AFCAE et l’ADRC demandent aux pouvoirs publics l’annonce urgente, en direction des distributeurs de films, d’une aide compensatoire aux risques accrus d’une sortie de film sans pouvoir bénéficier, dans les métropoles touchées et en Ile de France, des séances du soir. En effet, ces séances demeurent essentielles pour l’économie du secteur de la diffusion cinématographique.

Sans cette aide conséquente aux distributeurs, le report des sorties de films pour l’ensemble du territoire pendant la période du couvre-feu serait inéluctable et aurait pour conséquence en chaîne la fermeture des cinémas malgré les plans d’urgence et de relance annoncés il y a seulement quelques semaines.

Rappelons que, dans le contexte sanitaire difficile, les cinémas font partie des lieux les plus sûrs, comme l’a souligné le Président de la République, les spectateurs portant tous le masque de leur entrée à la sortie.