Aller au contenu principal

Cadet d'eau douce

Buster Keaton

Le jeune William dont le père est marinier sur le Mississippi, tombe amoureux de la fille de King, propriétaire de l’entreprise de navigation concurrente, au désespoir de son père.

Cadet d’eau douce est l’un des films les plus réussis de Keaton. Au sommet de son art, maîtrisant pour la dernière fois tous les aspects de la production, il put tout tenter et dépenser des sommes parfois folles pour des effets de quelques secondes.

Etats-Unis - 1928 -  1h10-  DCP - Visa n° 24034 - Théâtre du Temple pour Lobster Films
Matériel de communication : Document ADRC - Théâtre du Temple


LES MUSICIENS

SOLO

Gaël Mevel (violoncelle, percussions, voix)
Le travail au violoncelle lui apporte une très grande diversité de possibles : archet, pizzicato, mais aussi  toutes ses recherches sur l’utilisation de baguettes chinoises, de mailloches... Tout cela ainsi que son expérience à la fois des musiques classiques, Jazz et contemporaines mais aussi du théâtre en tant qu’acteur, lui permettent d’aborder la diversité des climats, mais surtout la richesse des films.

01 64 95 64 68  / 06 30 36 91 45
gael@gaelmevel.com
http://www.gaelmevel.com

Karol Beffa (piano, éventuellement numérique) 

Trépidant, l’accompagnement musical de Karol Beffa joue sur les sonorités, le dynamisme, le gag et les contrastes.

Karol Beffa
Euroculture en Pays Gentiane
eurocultureenpaysgentiane@gmail.com

DUO

Karim Gherbi (contrebasse) et Jean-Baptiste Laya (guitare)
Jean-Baptiste Laya reçoit sa première leçon musicale à l’âge de six ans. Adolescent, il s’oriente vers la guitare et entre à l’American School of Modern Music, à Paris. Avec Karim Gherbi il crée une musique aux rythmes tantôt chaloupés, tantôt aux accents manouches, toujours au millimètre près...

Karim Gherbi / 06 20 62 02 86
karimgherbi@yahoo.fr
http://www.karimgherbi.com

 

Eric Navet (percussions, vibraphone) et Stefan Orins (piano)
Sur une musique de jazz, rythmée de Nouvelle Orléans, ou encore de valse burlesque déjantée, Stefan Orins et Éric Navet nous proposent une composition originale et souvent improvisée pour ce grand film muet. Stefan Orins et Éric Navet ont composé et mis en musique ensemble plus d’une quinzaine de films muets depuis 1999.

Stefan Orins / 06 74 47 27 56
stefan.orins@gmail.com
http://stefanorins.jimdo.com/

 

ACTUEL REMIX #04 / ARFI
Guy Villerd (saxophone), et Xavier Garcia (piano)
Nous avons choisi ici de créer une musique résolument actuelle en mélangeant la musique contemporaine de Heiner Goebbels à la «techno» d’Adam Beyer, Paco Osuna, Richie Hawtin... Ce parti pris contemporain fait de ce projet un évènement truculent et jubilatoire.  La modernité du traitement musical permet à un public jeune de (re)découvrir cette perle du cinéma muet burlesque.

ARFI / Géraldine Graindorge / 04 72 98 22 02
ggraindorge@arfi.org
http://www.arfi.org/projet/steamboat/

 

QUARTET

Christofer Bjurström (piano, flûte), Christophe Rocher (Clarinettes), François Malet (batterie), et Gérard Bouquin (contrebasse)
Dans Cadet d’eau douce, Buster Keaton a plus mis l’accent sur les situations que sur l’action proprement dite (à l’exception de l’extraordinaire scène finale de la tornade) et c’est donc une musique de Jazz, avec une rythmique « classique » (contrebasse, piano, batterie), mais un un peu décalée, un peu instable, des thèmes qui ne sont pas forcément là où on les attend. En même temps, certaines scènes demandent une vraie ampleur orchestrale, et c’est pourquoi c’est une formule de Quartet qui est proposée.

Coopérative Artistique 109 / Marmouzic
02 98 43 02 06 / 06 74 49 17 13  
diffusion@cooperative109.fr
http://www.cooperative109.fr/fr/

Également disponible
TRIO
: Pierre Boespflug (piano & composition), Jean-Luc Déat (contrebasse) et Christian Mariotto (batterie)