Aller au contenu principal

L’Homme à la caméra

Dziga Vertov

L'Homme à la caméra de Dziga Vertov est une démonstration, visant à prouver que le cinéma, quand il s'éloigne du récit, est le seul à pouvoir rendre compte de la réalité. Ce film fondateur du Kino-Glaz (ciné-oeil) est à (re) découvrir avec différentes propositions d'accompagnement, du classique au cinémix.

L’Homme à la caméra est un film singulier et crucial dans l’histoire du cinéma. Expérience démesurée du cinéaste et théoricien Dziga Vertov, le film vise à créer un langage cinématographique nouveau. Mais plus encore que d’audace théorique, il fait preuve d’une effervescence visuelle remarquable, alliant tout le spectre des effets spéciaux connus à l’époque avec des images documentaires obtenues par de véritables mises en danger de l’opérateur.   

Eugénie Zvonkine

 


L’Homme à la caméra URSS - 1929 - 1h02 - DCP - Visa n° 35479
Distribution : Théâtre du Temple
La petite ville d’Odessa s’éveille. Un jour comme les autres s’annonce. « L’homme à la caméra » sillonne la ville, son appareil à l’épaule. Il en saisit le rythme et, à travers lui, celui des vies qu’il croise. Sans parole ni sous-titre, sans acteur ni décor, le film est d'une grande richesse formelle et le montage y joue un rôle central.


LES MUSICIENS

SOLO

Karol Beffa (piano)
Compositeur, pianiste et musicologue, Karol Beffa a été élu « meilleur compositeur » aux Victoires de la musique en 2013. Maître de conférence à l’École normale supérieure (Paris), c’est un acteur incontournable de la scène musicale contemporaine de par ses œuvres ou encore de par ses ciné-concerts, durant lesquels il improvise.

 

kbeffa@hotmail.com


Jean-Yves Leloup (Radiomentale) (cinémix)
Jean-Yves Leloup est un DJ et un designer sonore, issu de la scène électronique des années 1990, pionnier du cinémix au sein du duo Radiomentale. En solo, il crée pour chaque film sur lequel il travaille une bande-son unique au service de la narration et des personnages, mélangeant les influences électro et pop, s’inspirant du classique, de la B.O. de film comme du Jazz.

Jean-Yves Leloup / 06 71 57 14 27
jeanyves.leloup6@gmail.com
http://radiomentale.wordpress.com/

Pierre Boespflug (piano)
« Je suis un œil. Un œil mécanique. Libéré des frontières du temps et de l'espace, j'organise comme je le souhaite chaque point de l'univers. Je vous fais découvrir le monde que vous ne connaissez pas. » Dziga Vertov, Manifeste de kinoks, 1923. Le film est construit sans scénario et avec le refus de toute théâtralisation ; il repose essentiellement sur le montage dont la puissance permet au réalisateur de montrer une autre « réalité ». Regarder L’Homme à la caméra est une expérience sensorielle hors du commun. Le ciné-concert, conçu comme une performance par le pianiste et compositeur Pierre Boespflug, propose de prolonger cette expérience au travers une mise en musique et en sons qui, projetée sur l'image, en agrandira le spectre.

Cofondateur de la Compagnie Latitudes 5.4, Pierre Boespflug est un musicien actif sur la scène du jazz et des musiques improvisées. Il travaille souvent avec d'autres disciplines artistiques (théâtre, danse, marionnette, cinéma, etc.) et a crée de nombreux ciné-concerts pour des films de l'époque du muet (de Keaton à Murnau en passant par Eisenstein), joués par des formations allant du solo au bigband.

machetteprod@gmail.com
pierreboespflug.com
www.latitudes5-4.fr

DUO

Pascal Ducourtioux (percussions) et Alexandre Gosse (piano)
Le duo a déjà une longue histoire musicale. Ils ont également monté plusieurs ciné-concerts. Le travail musical est minutieusement découpé mais la partition laisse place à une perpétuelle improvisation qui fait que chaque séance est une nouvelle aventure.

Pascal Ducourtioux / 06 14 22 16 61
ducourtiouxp@free.fr
http://www.pascalducourtioux.com

 

Orchestre de chambre d’hôte
Jean-Paul Raffit (guitare électrique, effets...) et Olivier Capelle (voix, effets)
Complices de scènes et de ciné-concerts depuis une quinzaine d’années, le duo fabrique une atmosphère profonde et lumineuse, riche par la variété de son expression. La souplesse d’improvisation, des compositions marquantes et une mise en son originale sont les éléments essentiels de cet univers.

OCH / Cie Jean-Paul RAFFIT / 06 64 25 70 47
jean-paul.raffit@orchestredechambredhote.com
Chargée de diffusion / Catherine Crouzat / 06 60 25 02 92
diffusion@orchestredechambredhote.com
www.orchestredechambredhote.com

 

Nicolas Chatenoud (basse, guitares) et Guillaume Saurel (violoncelle)
Pour L’Homme à la caméra, sur la base d’une dominante cordes électriques, ils n’excluent  pas l’apport d’autres instruments au travers de samples créés et pilotés en direct. L’absence de scénario et d’intertitres permet par ailleurs d’intégrer une dimension scénographique à cette création grâce à des éclairages discrets sur différents points de jeux, offrant au public la possibilité de voir l’accompagnement effectué en direct.

Nicolas Chatenoud / 06 61 80 77 02
n.chatenoud@free.fr
http://www.myspace.com/archipass

 

TRIO

Le Philharmonique de La Roquette
Le Philharmonique de La Roquette est une compagnie spécialisée en ciné-concerts depuis sa création en 1995. Fervents cinéphiles, les trois musiciens se servent des images comme véritable partition. La musique, tantôt décalée, tantôt collant à l’image, permet aux spectateurs de rentrer dans un univers inattendu et de redécouvrir des œuvres qui portent en elles leur intemporalité.

Le Philharmonique de La Roquette
06 15 09 72 03
julienkamoun@gmail.com
http://phildelarok.free.fr

 

RAS / ABSENT
Yannick Donet (guitare, musique électronique), Frédéric Bailly (basse, musique électronique), Antoine Lenoble (guitare)
Absent saisit dans L’Homme à la caméra un prolongement visuel de son identité musicale. La narration est abandonnée, laissant place à une expérience sonore et visuelle. Le groupe manipule en direct le son des spectateurs qui rentrent dans la salle...

Collectif RAS  / Simon Galley
03 80 30 15 81 / 06 61 42 50 58
s.galley@collectif-ras.org
http://www.collectif-ras.org