Aller au contenu principal

Around the kid

Quand la Cinémathèque nous a demandé d’ écrire un conte à présenter en avant‑programme du Kid, nous nous sommes bien sûr plongés dans la vie et l’œuvre de Chaplin.

Touchés par l’intensité des liens entre le sujet du film et la biographie de son auteur, nous avons choisi de travailler sur la notion d’identification. L’argument du récit est simple : le conteur, visionnant et revisionnant ce film, finit par s’en imprégner au point de le retraverser en rêve. C’est ce rêve qu’il raconte sur scène, rêve composé comme un mouvement incessant, une divagation, au cours de laquelle il croise une grande partie des personnages et des objets du film, mais agencés dans une toute autre logique : celle du rêve. Bébé, chien en peluche, femme sur un banc, cafetière avec tétine, vitres brisées, policier, pièce de monnaie, compteur à gaz, mansarde… Un élément n’apparait pas, pourtant essentiel : Charlot lui-même. Une bonne raison à cela; le rêveur est cet homme toujours en mouvement qui adopte un enfant malgré lui.

Le spectacle est proposé avant la projection du film : The Kid de Charles Chaplin

LES CONDITIONS DE LOCATION DES COPIES ADRC

Les projections donnent lieu à une déclaration des recettes selon la procédure commerciale habituelle (billetterie CNC). Ce film ne fait pas l’objet de minimum garanti (partage des recettes à hauteur de 50 %).

TARIFS & MODALITES DE REMUNERATION DU CONTEUR

L’Agence a négocié auprès du conteur les conditions suivantes valables uniquement sur les copies ADRC.

Tarifs :

  • 1 séance 400 €
  • 2 séances (même jour) 650 €
  • 3 séances (même jour) 850 €

L’ADRC pourra prendre en charge les frais de déplacement du conteur. À charge pour la salle d’accueillir le conteur et de le rétribuer.
L’association dont dépend l’intervenant adressera à la salle un contrat précisant la nature des prestations fournies et les moyens mis à disposition ainsi qu’une facture.


THE KID (1921) de Charles Chaplin

Etats-Unis - 1921 - 1h08 - noir et blanc
Distribution : Théâtre du Temple 
Avec Charles Chaplin, Edna Purviance, Jackie Coogan.

SYNOPSIS

Charlot recueille, bien malgré lui, un bébé abandonné. Quelques années plus tard, le petit garçon et le vagabond font équipe pour gagner leur vie. Mais le jour où l’enfant tombe malade, les services sociaux tentent de les séparer...
Premier long-métrage de Charlot, premier chef-d’oeuvre !

En 1914, il y a tout juste 100 ans, apparaissait le personnage de Charlot sur les écrans de cinéma ! Il est né affublé d’une moustache et d’un chapeau rond, d’une veste étriquée sur un pantalon trop large et de longs souliers aplatis... Un drôle de clochard et un personnage tout de suite inoubliable. D’ailleurs, il inspire poètes, dessinateurs, peintres et cinéastes, on organise des concours de sosies, le public rit de sa débrouillardise et pleure sur ses malheurs, partout dans le monde il est une star ! Pendant des années, avec ses compagnons de jeu Fatty et Mabel, Charlot joue dans des films courts tournés en une semaine. Les gags se multiplient et s’affinent, les allures, les gestes, les postures se cherchent et se trouvent, le cinéma burlesque s’invente. Après des dizaines de films courts, Chaplin décide de poursuivre seul l’aventure du cinéma et sa silhouette apparaît désormais dans des longs métrages. Ce ciné-conte permet de revenir sur The Kid, son premier long-métrage qui remporta un énorme succès dès sa sortie.


PRESENTATION DU CONTEUR

Julien Tauber et Sami Hakimi sont tous deux conteurs. Ils se sont rencontrés à la Maison du Conte de Chevilly-Larue. Ils partagent un goût prononcé pour l’improvisation et l’écriture, qu’ils aiment pratiquer tant à la table qu’en faisant de la course à pied ou des roulades, si possible en se laissant guider par une musique ! Ils ont écrit ce récit à 4 mains mais chacun le raconte seul en scène. Pour créer ce conte, ils ont travaillé en étroite collaboration avec le service pédagogique de La Cinémathèque française à l’occasion de la rétrospective « Charlot a 100 ans ».

CONDITIONS TECHNIQUES

Un conteur, seul sur scène. Voix amplifiée si taille de la salle et la jauge l’imposent. Le cas échéant, la voix du conteur (Julien Tauber ou Sami Hakimi) est reprise par un micro-cravate HF (le système HF peut être fourni par le conteur, nous consulter).
Éclairage: 2 faces minimum, variateur et gélatines ambre si possible.
La salle reste à demi-éclairée pour conserver un contact visuel conteur/public. 

Le ciné-conte Around The Kid a été créé par Julien Tauber et Sami Hakimi, en collaboration avec le service pédagogique de La Cinémathèque française, à l’occasion du cycle Charlot a 100 ans.