Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Cycle Publié le 18/06/2020

Bo Widerberg

Cinéaste rebelle, rétrospective partie 1

Chef de file de la nouvelle vague suédoise avec Le Péché suédois (1962) et Le Quartier du corbeau (Oscar du meilleur film étranger en1965), Bo Widerberg (1930-1997), écrivain devenu cinéaste, est l'auteur d'une œuvre audacieuse, sociale et sensuelle dont le distributeur Malavida a permis la redécouverte en France.

Ce premier volet de la rétrospective, en salles le 24 juin, propose également en versions restaurées, Amour 65 (1965) et son tryptique récompensé au Festival de Cannes, Elvira Madigan (Prix d’interprétation féminine 1967), Adalen 31 (Grand Prix 1969) et Joe Hill (Prix spécial du Jury 1971).

 

Comment est-il possible que ce cinéaste ait été oublié ?
Comment est-il possible que ce cousin suédois de Maurice Pialat ait pu disparaître de l'histoire du cinéma ?

Olivier Assayas à propos de Bo Widerberg 
LaCinetek / Complément de programme ADRC

BO WIDERBERG CINÉASTE REBELLE 
Rétrospective Partie 1
au cinéma le 24 juin 2020 
Distribution : Malavida

Vous êtes adhérent à l'ADRC et vous souhaitez programmer le film ?

  • Diffusion ADRC en DCP et sur le stock numérique :  Cinego
  • Accompagnement (rencontres, débats) proposé à des conditions aménagées
    Contactez-nous