Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Association Publié le 06/10/2020

L'édito de Nadège LAUZZANA

Présidente de l'ADRC

Le 3 novembre prochain, nous nous réunirons en Assemblée Générale pour faire le bilan de l’année 2019 et élire le nouveau Conseil d’administration de l’ADRC pour les trois prochaines années. C’est un moment important en particulier en cette période de crise qui devrait se tenir aux Sept Parnassiens à Paris, sauf évolution de la crise sanitaire.

Comme vous le savez, notre agence était présente lors du dernier congrès de la FNCF, et partageait, pour la première fois, un stand avec la CST. Il était important de manisfester sa solidarité avec la filière, d'échanger avec les exploitants et les adhérents présents sur leurs difficultés et d'expliquer les nouvelles possibilités d’intervention de l’ADRC, notamment dès la sortie nationale d’un film.

La venue de la Ministre de la Culture, Mme Bachelot-Narquin au Congrès a été l’occasion de l’annonce des plans d’urgence et de relance du Gouvernement, portés et mis en oeuvre par le CNC au profit de la filière cinéma. Pour le plan d’urgence global qui concerne l’ensemble des établissements culturels (théâtre, concerts, cinémas, etc.) : 50 M€ sur les 100M€ sont consacrés à l’exploitation cinématographique et seront répartis très prochainement. Pour le plan de relance 2021, un budget de 37,4 M€ est affecté au soutien de l’exploitation cinématographique et 17,7 M€ est affecté au secteur de la distribution.